La Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) ou Neuro-Linguistic Programming (NLP) en anglais, est un outil performant centré sur la communication, l’apprentissage et le changement de la personne.

La PNL est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à la structure de nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. Elle permet également de se fixer des objectifs et de les atteindre. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps.

Son but : permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.


Pourquoi Programmation Neuro-Linguistique ?

Programmation : car tout au long de notre vie nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de ressentir et de nous comporter que nous employons dans différentes situations de notre existence.

Neuro : car nos processus cognitifs, comportementaux et émotionnel repose sur notre activité neurologique.

Linguistique : car le langage structure et reflète la façon dont nous pensons. Le discours d’une personne est riche en information sur la manière dont celle-ci construit son expérience du monde.

Pour résumer, la programmation neuro-linguistique utilise le langage pour décrypter les processus interne de notre cerveau qui génèrent les ressentis et les comportements.

La PNL est un outil puissant mise au service de l’individu qui lui permet de l’accompagner dans les changements qu’il désire.

Les origines

La PNL a été mise au point en 1972 aux Etats-Unis par John Grinder (professeur de linguistique) et Richard Bandler (mathématicien et psychothérapeute). Les deux hommes avaient décidé d’étudier les excellents résultats obtenus par certains professionnels de la psychothérapie et de la communication, parmi lesquels Fritz Perls, le fondateur de la Gestalt-thérapieMilton Erickson, le père de l’Hypnose Ericksonienne, et Virginia Satir, un modèle de réussite en matière de thérapie familiale. Bandler et Grinder résolurent de réunir en une seule méthode les éléments disparates identifiés chez ces As de la communication, afin de définir les termes d’un savoir-faire conduisant à coup sûr au succès

Lorsque Bandler et Grinder inventent le terme de « PNL », leur démarche s’inscrit uniquement dans le domaine de la psychothérapie. Autour de 1980, la pratique de la PNL s’est élargie et ses concepteurs se sont alors intéressés à d’autres domaines comme ceux de la créativité, du sport, du management, de la pédagogie, et de la communication.